cigarette-electroniqueLe tabac, plante originaire de l’Amérique du Sud, est décliné en plusieurs variétés.  Il peut se consommer en fumant ou en chiquant. Une trop grande dépendance à son égard constitue un danger pour la santé du consommateur. Dans le monde, plus de six millions de personnes par an meurent à cause de lui.

La nicotine : principale substance toxique du tabac

Le tabac est une plante qui ne mesure pas plus de 5 m de long cultivée principalement pour ses 50 cm de feuilles qui contiennent de la nicotine.

La nicotine est un stimulant qui augmente l’état de veille et la tension artérielle, coupe la faim et provoque le relâchement des muscles, mais elle permet de diminuer le stress et les angoisses.

Elle est à la base de l’augmentation du taux de dopamine dans le cerveau, ce qui modifie le fonctionnement normal des automatismes de l’organisme dont l’équilibre est bouleversé par la présence de nicotine.

En réalité, le tabac n’apporte rien de profitable à l’organisme à part la sensation de plaisir.

L’alcaloïde ou la nicotine du tabac est toxique. Il contient des composants cancérigènes comme le monoxyde de carbone et le goudron qui détruisent les cellules internes de l’organisme du fumeur.

Sachez que toute consommation de tabac à plus ou moins long terme peut provoquer :

  • Des maladies cardiovasculaires comme les AVC
  • Des difficultés respiratoires telles que la bronchite aigüe
  • Des problèmes digestifs notamment le cancer de poumons ou de l’œsophage
  • Des instabilités de la glycémie

La nicotine du tabac est une drogue mortelle qui agit sur le cerveau. Elle détruit le fonctionnement naturel de l’organisme en commençant par des symptômes courants tels que :

  • Migraine à répétition
  • Insomnie
  • Fatigue permanente
  • Hausse de la tension artérielle
  • Nausées et vomissements
  • Relâchement des muscles qui peut provoquer la descente d’organe
  • Tremblements ou fourmillements
  • Palpitation, accélération du rythme cardiaque et de la sécrétion de la sueur
  • Chute de la température de la peau

Les différentes techniques pour arrêter de fumer

Découvrez quelques moyens efficaces pour réussir le divorce avec le tabac :

Techniques simples

Elle consiste à utiliser des Patchs, gommes, comprimés et inhalateurs pour résister à la forte envie de fumer pendant la période de désintoxication. Cette méthode est efficace mais elle a des effets secondaires.

Médecine douce

C’est l’utilisation des méthodes ancestrales pour le traitement du corps : l’homéopathie, la sophrologie ou l’hypnose.

Certains patients ont recours au laser utilisé à très faible intensité sur le cerveau afin de libérer les substances responsables de la dépendance.

E-cigarette

L’e-cigarette, contrairement à la cigarette ordinaire, est fabriquée à partir de matières artificielles. Elle permet d’accélérer la désaccoutumance, avec pour objectif principal de satisfaire les besoins nicotiniques du fumeur et de le réduire peu à peu.

L’E-cigarette fonctionne avec du e-liquide que l’on verse dans la coque intérieure. L’atomiseur le chauffe pour obtenir la vapeur qu’on absorbe et qu’on rejette, comme le système de la cigarette à tabac.

La cigarette électronique est sans danger pour la santé du consommateur parce que la fumée dégagée ne contient pas de toxine.

Son autre avantage est la protection de l’environnement car il ne produit ni mégot ni cendre.

Comments are closed.

Post Navigation